FRANCE / L'Auberge marseillaise

Depuis 2013, le collectif marseillais Yes We Camp (YWC) investit temporairement des espaces publics disponibles afin de retisser les liens du vivre-ensemble urbain (production locale, accueil des plus fragiles, création artistique, relation au vivant). Plus d'une trentaine de projets de l'économie sociale et solidaire ont vu le jour à Marseille, Paris et Lyon.
Le 8 mars 2021, sous l'impulsion de la Mairie de Marseille avec le soutien des services de l'État, YWC et 6 associations sociales locales * lancent « L'Auberge marseillaise » dans les locaux de l'auberge de jeunesse de Bonneveine à Marseille située à quelques centaines de mètres des plages du Prado. Le lieu devient temporairement un centre d'hébergement d'urgence et de solidarité pour femmes et enfants isolés. Ce sont environ 70 personnes à ce jour (37 femmes et 33 enfants) de 15 nationalités différentes qui vivent au sein du bâtiment, accompagnés par une quinzaine de travailleurs sociaux. L'objectif premier est de mettre à l'abri et d'accueillir sans conditions (de statut, de nationalité, de santé) toute femme en situation de grande vulnérabilité. Un projet expérimental qui sort de la norme dans le milieu des centres d'hébergements et dont l'ambition ultime est l'insertion, l'accès au logement et à la santé.
En fonction de leurs parcours, toujours très difficiles, les femmes bénéficient d'un accompagnement adapté par l'équipe de coordination médico -sociale multi partenariale. Qu'elles aient vécu dans la rue pendant des années, subi des violences, qu'elles soient tombées dans la drogue ou qu'elles soient recherchées par des mafia, les associations pluridisciplinaires centrent leur travail sur le soutien et l'écoute. Chaque mardi à 14h se tient une Agora pendant laquelle les femmes peuvent prendre la parole et s'exprimer librement.
Depuis près d'un an, ces femmes apprennent à vivre ensemble. Certaines sont parties vers un avenir meilleur, de nouvelles arrivent, et l'Auberge se révèle être un lieu de vie et de mixité unique. Les associations travaillent main dans la main et les activités proposées se multiplient (cours de danse, cours de cuisine, ateliers créatifs pour les enfants et de bien-être pour les femmes, jardin participatif...). Un centre de loisirs va s'installer en rez de chaussée en prévision des vacances scolaires d'été. Pour Cécile, coordinatrice du projet à Yes We Camp, « même s'il y a parfois des tensions, les femmes s'entendent bien et montrent des signes forts d'entraide. Je pensais qu'elles resteraient entre communautés mais il arrive par exemple qu'une femme Rom donner à manger à un enfant nigerian s'il y a besoin d'aide, et je trouve cela très beau. »
L'Auberge marseillaise a fêté ses 1 an d'existence le 12 mars 2022 lors d'une grande kermesse solidaire. A ce jour, le bail a été renouvelé par la Mairie de Marseille jusqu'en décembre 2022 avec de grands espoirs de prolonger jusqu'en mars 2023 voire 2024.
* Nouvelle Aube, JUST, Solidarité Femmes 13, Amicale du Nid, HAS, Ligue de l'enseignement.
 France, Marseille, 2021-05-05. Zenab participates in the weekly Afro Vibes class offered by the association Coco Swing Marseille. She is from Guinee Conackry. As a place of emancipation, the emergency shelter L Auberge Marseillaise welcomes about 70 women and children in vulnerable situations in order to facilitate their integration and access to housing. Photograph by Celine RAVIER / Hans Lucas.
France, Marseille, 2021-05-05. Zenab participe au cours hebdomadaire d Afro Vibes propose par l association Coco Swing Marseille. Elle est originaire de Guinee Conackry. Lieu d emancipation et de mise a l abri, le centre d hebergement d urgence l Auberge Marseillaise accueille environ 70 femmes et enfants en situation de vulnerabilite afin de les soutenir vers l?insertion et l?acces au logement. Photographie par Celine RAVIER / Hans Lucas.
 France, Marseille, 2021-05-26. The social workers are available to listen to the children hosted in the center. As a place of emancipation, the emergency shelter L Auberge Marseillaise welcomes about 70 women and children in vulnerable situations in order to facilitate their integration and access to housing. Photograph by Celine RAVIER / Hans Lucas.
France, Marseille, 2021-05-26. Les travailleurs sociaux font preuve d une grande disponibilite d ecoute aupres des enfants accueillis au centre. Lieu d emancipation et de mise a l abri, le centre d hebergement d urgence l Auberge Marseillaise accueille environ 70 femmes et enfants en situation de vulnerabilite afin de les soutenir vers l?insertion et l?acces au logement. Photographie par Celine RAVIER / Hans Lucas.